Les 1000 Marches à Poitiers - 07/03/2015

March 9, 2015

Lampe frontale vissée sur la tête, tee-shirt jaune fluo et runnings aux pieds, Tintin, Tonio, Laurent et Gégé se sont lancés dans la nuit noire pour arpenter rues et ruelles de Poitiers ce samedi en compagnie des 396 participants à cette épreuve.

 

Ce ne sont pas moins de 39km800 et 1000 marches qui les ont emmenés de La Hune à Saint Benoît, à La Madeleine, Abboville, l'Hôtel de Ville, l'Hôtel Fumé en passant par l'escalier du diable, la passerelle de la gare et de nombreux autres lieux insolites inconnus des coureurs.

 

Malgré la difficulté et l'exigence du parcours, ils ont tout donné sans se faire rattraper par les barrières horaires. les jambes étaient là, la tête aussi. Les résultats en duo et solo le démontrent.

 

 

 

Extrait de la NR

 

Témoignages

 

Tintin :

 

"Petite excursions hier soir dans les ruelles et escaliers de Poitiers pour la course des 1000 marches. Comme l'an derniers, nous étions les 4 mêmes engagés, 2 en solo, Gégé et Laurent, plus Tonio et moi en duo. Météo au top, comme nous..

 

A l'inverse de l'année passée, c'est moi qui prendrai le départ, histoire de placer au mieux Tonio pour son relai, dans les 3 premiers duo, et à dire vrai, la stratégie fût bonne. Cette course, je l'avais "coché" dans un coin de ma tête.

 

 Je suis donc parti en prenant tous de suite les commandes de la course afin de contrôler les duo qui me passerons. Premier kilo très rapide en 3'30" (17.1 km/h) et 2eme en 3'45" (16 km/h). Le placement dans la course étant fait, je pouvais relâcher un peu afin de tenir les 21km (21.2 exactement). Mise à part les 4 solo qui mon déposé dans les premiers kilomètre, aucun duo me dépassa. J'ai pu gérer ma course avec tout de même le risque que ca revienne de l'arrière, donc il fallait relancer fort après chaque difficultés.  J'ai même accéléré dans les 2 derniers kilomètre et je suis arrivé à la mairie de Poitiers pour passer le relai à Tonio en tête de la course duo en 1h32. Une seul minute nous séparait du deuxième et 10 sur les futures 3ème.

 

La première place sera dure à tenir mais l'avance est asse confortable sur le 4eme pour pouvoir finir sur le podium. Et ce fût le cas, au 30ème, Tonio était deuxième avec 5 mn d'avance sur le troisième. A la Hune, nous avons fini la course ensemble à une magnifique seconde places en 3h03'26" (11mn de mieux qu'en 2014) à 9mn des premiers et avec 2 petites minutes d'avance sur les 3ème.

 

Objectif réalisé, merci à Tonio de s'être battu comme un fou car je l'avais placé dans des conditions pas facile...Il vous racontera je penses

 

Bravo aussi à Laurent , pas trop bien préparé car malade les dernières semaine et aussi à Gégé qui fini dans les temps avec les sert-fil, mais il tenait à ramasser les pancartes avec eux [...]"

 

 

 

Tonio :

 

" [...] et oui retour de ces plus de 1400 marches ... avec le sourire jusqu'aux oreilles !!



Depuis longtemps dèjà Tintin avait en tête une troisiéme place,
moi je pensais que si on arrivait au moins comme l'année dernière (5ème), ça serai bien !
Mais la pression, je l'avais (puis on en a bu après aussi !).

Tintin est parti vite puis Laurent et Gégé sont passés.
Avec Christine nous sommes allés voir en haut des marches de La Madeleine (derrière BLossac)
et ce sont 5 solos suivis de Tintin (1er duo) qui passèrent ... ça va vite !



Puis retour à la voiture pour m'équiper et direction la mairie en petites foulées pour chauffer.

Vers les 1h20' de course je me dirige dans le sas de relayage puis quelques minutes après
4, 5 ou 6 solos (je sais plus) passent et peu après 1h30' de course Tintin arrivent sous les
voix des bénévols : " attention, 1er duo ! " ...

... oufffff !!!  là ... big pression, mais bonne pression !
nous faisons le rituel tour des marches tous les 2 à l'intèrieur de la mairie avec une halte de plusieurs
dizaines de secondes pour "marquer" le passage : les bénévols galèrent pour zipper le code barre du dossard *#!¤*!!@!



Pour moi c'est le départ en sortant de la mairie ... à cette place là, y'a personne en point de mire et
personne à vue derrière !

Course seul ou je me sais chassé !


2 km : Tintin est là pour m'encourager devant la prefecture, j'suis chaud !

2,5 km : vers la petite passerelle qui va à la gare, j'entends que ça arrive vite.
C'est Romain Massonnet (un costaud) qui me passe à vive allure.
Inutile et impossible pour moi d'accrocher ce lascar. Bon, on est 2ème duo !  Plus que 16 Km ...

4 km : je ne vois plus Romain qui me sème définitivement ... de nouveau seul !

9 km : passage sur la grande passerelle de la gare ... toute illuminée, c'est bôôôôoooo !!
On dirait une piste d'envol, je sais j'ai de l'imagination, mais ça me booste !

10 km : passage dans le Palais de justice par un petite porte à gauche, un escalier qui donne sur un long couloir
puis la grande salle ... c'est très bôôôooooo. Sortie par la grande porte entre les colonnes sous les encouragements
de mon binôme.

11 km : jusqu'au 13ème km ce sont 2 coureurs solo que je dépasse. Ils trottinent, marchent ... cramés !
Je leur dit que je suis en duo : inutile de leur casser le moral, ils n'en ont pas besoin.

14 km : une flêche de balisage m'oriente ... mal !  Je fais quelques dizaines de mètres puis par chance une voiture
de l'organisation passe et m'indique le bon sens ... la flêche aurai tournée sur le poteau ...
Allez, vite. Il me reste l'équivalent d'un tour de lac de St Cyr ! (un peu moins).
Et toujours la pression de mon chasseur invisible, le futur 3ème duo, qui me fait rien lacher !

16 km : j'aperçois le château d'eau illuminé en haut de St Benoit. L'arrivée approche !
Je double un autre solo, oxi.

J'arrive sur le parking de la Hune, d'une bonne foulée, plus de pression, moral à 200%,
reste quelques centaines de mètre à parcourir.

Tintin m'accompagne avant d'entrer dans la salle, il reste une montée/descente d'escalier, un p'tit couloir et ...
ça y est : l'arrivée sur le podium à la seconde place en duo en 03h03'26"
Suivi de très près par mon chasseur (03h04'51")



Grosse, énorme joie pour cette place. Tintin s'est défoncé pour ça en assurant un max avec cette 1ère place
au relais qui m'a assuré une avance confortable.
Et stratégiquement, c'était très bien d'avoir couru dans cet ordre là. Sinon ça aurait été plus acharné avec les 3ème !

J'ai pris un max de plaisir sur ce tracé avec des portions complètements dépaysantes, à plus savoir ou on est !
(ruelles, petit passage, etc...) [...]"

 

 

 

Please reload

© 2014 - Tous droits réservés

Site créé par LE BRUN Nicolas

www.photographe86.com​